Une femme douce

Toutes les séances

France, Allemagne, Lituanie, Pays Bas 2017, 2h23
Un film de Sergei Loznitsa
Avec Vasilina Makovtseva, Marina Kleshcheva, Liya Akhedzhakova
Drame Accessible dès 13 ans
Version originale sous-titrée
Diffusion restreinte
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

En Russie une femme reçoit un avis de la Poste pour récupérer un colis qu’elle a envoyé comme chaque mois à son mari emprisonné pour un meurtre qu’il n’a pas commis. Elle décide d’essayer de comprendre pourquoi ce colis lui est retourné sans explication et sa quête va la confronter au mur de l’administration pénitentiaire et de la police. Cette "femme douce" au beau visage n’est pas si douce que ça : elle parle peu et son obstination est inflexible.

Serguei Loznitsa montre l’âme russe, sa dignité, sa fierté pour son histoire, sa résignation à des conditions de vie déplorables, son empathie pour les difficultés des autres. Il décrit aussi une administration rigide et absurde, aux règlements incompréhensibles et à la mauvaise foi totale, bien à l’image du pouvoir. Un banquet incroyablement burlesque et onirique intervient alors comme une parenthèse dans cette histoire à l’horizon fermé. La violence du film est là : dans une absurdité désespérante, mais la violence des scènes n’est jamais frontale, elle est suggérée... Un film impressionnant par un grand réalisateur ukrainien.

Séances