Sur nos écrans : recherche multicritère

Retrouvez nos séances par date ou par village
- - - | |

Nos lieux de projection

Le Pont-de-Montvert

Salle d' escalade

Sur l'Adamant

Sortie en : 2023

Durée : 01h49min

Genre : Documentaire

Mention :

Origine : France (VF)

De : Nicolas Philibert

Avec :

Synopsis

L'Adamant est un Centre de Jour unique en son genre : c'est un bâtiment flottant. Edifié sur la Seine, en plein coeur de Paris, il accueille des adultes souffrant de troubles psychiques, leur offrant un cadre de soins qui les structure dans le temps et l'espace, les aide à renouer avec le monde, à retrouver un peu d'élan. L'équipe qui l'anime est de celles qui tentent de résister autant qu'elles peuvent au délabrement et à la déshumanisation de la psychiatrie. Ce film nous invite à monter à son bord pour aller à la rencontre des patients et soignants qui en inventent jour après jour le quotidien.

Critique

D’emblée on reconnaît et on est happé par la touche unique de Philibert, sa discrétion, les plans fixes, le temps qui se prend, l’attention envers les ‘personnages’. On s’immerge avec plaisir et douceur dans cette bulle flottante qui est un lieu unique et précieux où se côtoient des gens atteint d’un mal qui compromet leur lien aux autres. Ils sont seul dans leur monde et ils en souffrent. Et c’est là que le film fait mouche, en nous permettant de partager le leur. On est touché par leur humanité et leur capacité artistique. Ils en deviennent même attirants. L’empathie opère. Et on rêve d’un monde où leur quotidien serait davantage partagé à ceux dont l’équilibre chimique est un peu plus stable. Mais on s’interroge forcément sur le quotidien de ces personnes, auxquelles on s’attache, lorsqu’ils quittent le navire. Et sur ce sujet, le silence est total. Peut être parce que Sur l’Adamant est le premier volet d’un triptyque, dont on attend la suite désormais. Un doc touchant et qui nous interroge.

Bande annonce



Le Pont-de-Montvert: jeu. 12 oct. à 21h00min

Le procès Goldman

Sortie en : 2023

Durée : 01h56min

Genre : Policier, Drame, Historique, Judiciaire

Mention :

Origine : (VF)

De : Cédric Kahn

Avec : Arieh Worthalter, Arthur Harari, Maxime Canat

Synopsis

Le film retrace le procès de Pierre Goldman, militant et intellectuel d'extrême gauche. Film d'ouverture, quinzaine des cinéastes à Cannes 2023.

Critique

Cédric Kahn met en scène le second procès de Pierre Goldman, personnage complexe, voyou parfois violent, figure de l’extrême gauche française, fasciné par les mouvements révolutionnaires sud-américains, auteur d’un très beau livre écrit pendant sa détention ‘Souvenirs obscurs d’un juif polonais né en France’. L’accusé reconnaît tous ses méfaits sauf l’assassinat de deux pharmaciennes lors d’un braquage boulevard Richard Lenoir. La France giscardienne des années 70 se divise quasiment en deux, la gauche post- 68 et une droite réactionnaire post-Guerre d’Algérie. Le procès de Pierre Goldman va exacerber cette opposition. Dès les premières minutes du film, une tension s’installe. Nous sommes dans la position des jurés du Tribunal d’Amiens, le jeu et l’interprétation exceptionnelle de Arieh Worthalter (Goldman) et Arthur Harari (Kiejman) vont nous embarquer jusqu’au dernier carton du générique. Cédric Kahn a l’intelligence de ne pas juger Goldman, il nous propose une œuvre magistrale, un très grand film de procès, un très grand film de cinéma.

Bande annonce



Le Pont-de-Montvert: jeu. 09 nov. à 20h30min

Coup de coeur surprise

Sortie en : 2023

Durée : 01h15min

Genre :

Mention : Famille dès 6 ans

Origine : France (VF)

De :

Avec :

Synopsis

Cinéco innove avec un nouveau concept. Une valeur sûre, rare et curieuse, qu’on vous invite à découvrir en aveugle. En famille ou pas. Soyez joueur, allez-y les yeux fermés, (vous pourrez les ouvrir dans la salle), faites nous confiance !

Critique

Le Pont-de-Montvert: jeu. 23 nov. à 18h00min

Anatomie d'une chute

Sortie en : 2023

Durée : 02h30min

Genre : Drame

Mention :

Origine : France (VF)

De : Justine Triet

Avec : Swann Arlaud, Sandra Hüller, Milo Machado-Graner, Jehnny Beth, Antoine Reinartz, Samuel Theis, Saadia Bentaieb

Synopsis

Palme d’Or Cannes 2023 Samuel est retrouvé mort dans la neige au pied du chalet isolé où il vit avec sa femme Sandra, écrivaine allemande, et leur fils malvoyant de 11 ans, Daniel. Une enquête conclut à une "mort suspecte" : impossible de savoir s'il s'est suicidé ou s'il a été assassiné. Sandra est mise en examen, et nous suivrons son procès, véritable dissection du couple. Daniel est tiraillé : du tribunal à la maison, le doute s'installe entre la mère et le fils. En compétition officielle au festival de Cannes 2023.

Critique

Justine Triet signe son film le plus ambitieux. Enquête, procès, flash-back, confessions, culpabilisations… Elle passe en revue une flopée de registres pour finalement dépasser les codes du thriller enneigé et tricoter un drame psychologique d’une richesse inouïe, où la justice n’est pas la seule à se perdre dans le vrai et le faux d’un couple usé, toxique et rancunier. Dense et brillant. Un très grand film.

Bande annonce



Le Pont-de-Montvert: jeu. 23 nov. à 20h30min

The Old Oak

Sortie en : 2023

Durée : 01h50min

Genre : Drame social

Mention :

Origine : Royaume-Uni (VF)

De : Ken Loach

Avec : Dave Turner, Ebla Mari, Trevor Fox

Synopsis

TJ Ballantyne est le propriétaire du "Old Oak", un pub qui est menacé de fermeture après l'arrivée de réfugiés syriens placés dans le village sans aucun préavis. Bientôt, TJ rencontre une jeune Syrienne, Yara, qui possède un appareil photo. Une amitié va naître entre eux.

Critique

Une fois de plus, nous n’avons pas pu visionner ce film en amont. Mais c’est Ken Loach, et Ken Loach c’est quand même Ken Loach (ça c’est de la critique !).

Le Pont-de-Montvert: jeu. 14 déc. à 20h30min

Les filles d'Olfa

Sortie en : 2023

Durée : 01h50min

Genre : Documentaire

Mention :

Origine : France, Tunisie (VO)

De : Kaouther Ben Hania

Avec : Hend Sabri, Olfa Hamrouni, Eya Chikahoui

Synopsis

La vie d'Olfa, Tunisienne et mère de 4 filles, oscille entre ombre et lumière. Un jour, ses deux filles aînées disparaissent. Pour combler leur absence, la réalisatrice Kaouther Ben Hania convoque des actrices professionnelles et met en place un dispositif de cinéma hors du commun afin de lever le voile sur l’histoire d’Olfa et ses filles. Un voyage intime fait d’espoir, de rébellion, de violence, de transmission et de sororité qui va questionner le fondement même de nos sociétés.

Critique

Pour retracer le destin de cette famille, la réalisatrice propose une approche originale : recueillir les souvenirs d’Olfa et ceux de ses deux filles cadettes afin de les mettre en scène avec des comédiennes professionnelles. Le spectateur est invité à entrer dans l’intimité de cette famille pour découvrir peu à peu l’autre visage d'Olfa. En filigrane apparaissent aussi les problématiques sociétales, politiques et culturelles d’un pays tout entier, de la dictature de Ben Ali au printemps arabe, en passant par la montée en puissance des intégrismes religieux, symbolisés ici par les choix de vie différents des quatre filles. La cinéaste nous offre un documentaire bouleversant, un voyage intime qui ne laissera aucune place à l’indifférence.

Bande annonce



Le Pont-de-Montvert: jeu. 11 janv. à 20h30min