Sur nos écrans : recherche multicritère

Retrouvez nos séances par date ou par village
- - - | |

Nos lieux de projection

St-Etienne-Vallée-Française

Le petit Nicolas. Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ?

Sortie en : 2022

Durée : 01h11min

Genre : Animation, Comédie

Mention :

Origine : France (VF)

De : Amandine Fredon, Benjamin Massoubre

Avec :

Synopsis

Penchés sur une large feuille blanche quelque part entre Montmartre et Saint-Germain-des-Prés, Jean-Jacques Sempé et René Goscinny donnent vie à un petit garçon rieur et malicieux, le Petit Nicolas. Entre camaraderie, disputes, bagarres, jeux, bêtises, et punitions à la pelle, Nicolas vit une enfance faite de joies et d’apprentissages. Au fil du récit, le garçon se glisse dans l’atelier de ses créateurs, et les interpelle avec drôlerie. Sempé et Goscinny lui raconteront leur rencontre, leur amitié, mais aussi leurs parcours, leurs secrets et leur enfance.

Critique

Nous n’avons pas pu voir ce film MAIS le fait qu’il ait été présenté en séance spéciale au Festival de Cannes puis qu’il ait été sacré meilleur long métrage au Festival d’animation d’Annecy, nous donne envie de vous le montrer pour Noël. Super non ?

Bande annonce



Kompromat

Sortie en : 2022

Durée : 02h07min

Genre : Thriller

Mention :

Origine : France (VF)

De : Jérôme Salle

Avec : Gilles Lellouche, Joanna Kulig

Synopsis

L'évasion spectaculaire d'un diplomate français de Sibérie. Victime d'une machination orchestrée par le FSB, l'intellectuel va devoir se transformer en homme d'action pour échapper à son destin.

Critique

Film d’espionnage captivant à l’ambiance glaciale, «Kompromat» présente un duo poignant, formé par les convaincants Gilles Lellouche et Joanna Kulig, embarqué dans une fuite pour survivre. Un thriller captivant de bout en bout, qui confirme après «Zulu» que Jérôme Salle excelle dans le genre.

Bande annonce



Chronique d'une liaison passagère

Sortie en : 2022

Durée : 01h40min

Genre : Comédie dramatique

Mention :

Origine : France (VF)

De : Emmanuel Mouret

Avec : Sandrine Kiberlain, Vincent Macaigne, Georgia Scalliet

Synopsis

Une mère célibataire et un homme marié deviennent amants. Engagés à ne se voir que pour le plaisir et à n’éprouver aucun sentiment amoureux, ils sont de plus en plus surpris par leur complicité...

Critique

Chronique d’une relation passagère est un film conçu pour divertir intelligemment. La direction d’acteurs est tout juste formidable, semblant laisser les comédiens réécrire une histoire qu’ils auraient pu vivre ensemble. Le spectateur sourit souvent de ces joutes verbales, avec la complicité assumée que finalement, ce qu’ils éprouvent n’est pas très éloigné de la vraie vie des couples. Badin et délicat, ce nouvel opus d’Emmanuel Mouret est une très belle fable sur le désir, l’amour et la vacuité humaine.

Bande annonce