Sur nos écrans : recherche multicritère

Retrouvez nos séances par date ou par village
- - - | |

Nos lieux de projection

Florac

Lieu : La genette verte
Rythme : Tous les mercredis + séances occasionnelles
Bénévoles : Anne, Christian, Guillaume, Jimmy, Kisito, Marlène, Sandrine

Léo, la fabuleuse histoire de Léonard de Vinci

Sortie en : 2024

Durée : 01h37min

Genre : Animation

Mention :

Origine : Irlande, USA (VF)

De : Jim Capobianco, Pierre-Luc Granjon

Avec :

Synopsis

Bienvenue dans la Renaissance ! Une époque où artistes, savants, rois et reines inventent un monde nouveau. Parmi eux, un curieux personnage passe ses journées à dessiner d’étranges machines et à explorer les idées les plus folles. Observer la lune, voler comme un oiseau, découvrir les secrets de la médecine… il rêve de changer le monde. Embarquez pour un voyage avec le plus grand des génies, Léonard de Vinci !

Critique

Bande annonce



Florac: mer. 17 avril à 17h00min

Les colons

Sortie en : 2023

Durée : 01h37min

Genre : Comédie dramatique

Mention :

Origine : Argentine, Chili, France (VO)

De : Felipe Galvez Haberle

Avec : Sam Spruell, Alfredo Castro, Mariano Llinás

Synopsis

Début du XXe siècle, les ranchs de moutons couvrent de plus en plus de territoires en Patagonie chilienne. Segundo, un métis chilien, MacLenan, un soldat anglais et Bill, un mercenaire américain, entreprennent une expédition à cheval pour récupérer les terres que l'Etat a concédées au propriétaire terrien espagnol José Menéndez. Mais Segundo découvre la volonté "civilisatrice" de ses dirigeants lorsqu'ils abattent une tribu d'Onas. Sélection Officielle - Un Certain Regard au Festival de Cannes 2023.

Critique

Dès les premières secondes du générique on est envahi par une sensation de grand cinéma qui va se confirmer magistralement. Tour à tour s’imposent un décor époustouflant, une BO qui nous cloue sur place dès les premières notes, un rythme lent et authentique auquel succèdent des accélérations surprenantes dans un style très particulier. C'est un western étrange et politique loin des clichés du genre. On se plaît à retrouver des saveurs de Deadman, Délivrance voir Les Bêtes du sud sauvage. La trame est obscure et simple à la fois, et le titre est sans équivoque : tout est question de colonisation. Elle est servie par des personnages âpres, complexes et nuancés dont les points de vue s’opposent avec habileté mais cohabitent parce qu’il n’y a pas d’alternative : violence, soumission, résilience, révolte, non-dit et langue de bois. Malgré la période lointaine, le film apporte un éclairage actuel sur cet étrange pays qu’est le Chili, qui s’étire, se perd et ne finit pas de se chercher. On devine que la nouvelle Constitution avortée l’année passée est très liée au propos. Mais le film résonne au-delà des problématiques chiliennes et peut se transposer partout en questionnant la politique, la domination, les cultures et le vivre ensemble. Bref tout un programme abordé sous un angle de cinéma brut et subtil. Un vrai coup de coeur qui, on l’espère, va rester dans les mémoires.

Bande annonce



Florac: mer. 17 avril à 21h00min

Kung fu panda 4

Sortie en : 2024

Durée : 01h33min

Genre : Aventure, Animation, Comédie, Famille, Arts Martiaux

Mention : dès 6 ans

Origine : Etats-Unis (VF)

De : Mike Mitchell (V), Stephanie Stine

Avec :

Synopsis

Après trois aventures dans lesquelles le guerrier dragon Po a combattu les maîtres du mal les plus redoutables grâce à un courage et des compétences en arts martiaux inégalés, le destin va de nouveau frapper à sa porte pour … l’inviter à enfin se reposer. Plus précisément, pour être nommé chef spirituel de la vallée de la Paix. Cela pose quelques problèmes évidents...

Critique

8 ans après le troisième film, Mike Mitchell explique : "C’est vrai que cela semble être une éternité mais nous voulions faire le film parfait avec une histoire parfaite. Nous avions besoin de faire évoluer Po afin qu’il devienne ce que vous verrez dans Kung Fu Panda 4. L’autre défi était d’élever le degré d’action avec des combats à couper le souffle. Sans compter que nous nous devions aussi de monter d’un cran l’humour. " Comme toujours avec ce genre de film, personne n’en sait rien donc nous n’en dirons pas plus.

Bande annonce



Florac: dim. 28 avril à 16h00min

Le dernier des juifs

Sortie en : 2024

Durée : 01h30min

Genre : Comédie mélancolique

Mention :

Origine : France (VF)

De : Noé Debré

Avec : Michael Zindel, Agnès Jaoui, Solal Bouloudnine

Synopsis

Bellisha a 27 ans et mène une vie de petit retraité, il va au café, fait le marché, flâne dans la cité… Il vit chez sa mère Giselle, qui sort très peu et à qui il fait croire qu'il est solidement intégré dans la vie active. Le vent tourne quand Giselle s'aperçoit qu'ils sont les derniers juifs de leur cité. Elle se convainc qu'il faut qu'ils partent eux-aussi. Bellisha n'en a pas très envie mais pour rassurer sa mère, il lui fait croire qu'il prépare leur départ.

Critique

Loin de poser ses personnages en victimes, ce premier long métrage dit l’antisémitisme aussi bien que l’entraide et le vivre-ensemble, tout en touchant à l’universel par la question du deuil. Presque malgré lui, Bellisha apporte la paix autour de lui. Une pépite de drôlerie et de mélancolie. Une comédie audacieuse et très réussie.

Bande annonce



Florac: dim. 28 avril à 18h00min

Making of

Sortie en : 2024

Durée : 01h54min

Genre : Comédie dramatique

Mention :

Origine : France (VF)

De : Cédric Kahn

Avec : Denis Podalydes, Stefan Crepon, Jonathan Cohen, Souheila Yacoub

Synopsis

Simon, réalisateur aguerri, débute le tournage d’un film racontant le combat d’ouvriers pour sauver leur usine. Mais entre les magouilles de son producteur, des acteurs incontrôlables et des techniciens à cran, il est vite dépassé par les événements. Abandonné par ses financiers, Simon doit affronter un conflit social avec sa propre équipe. Dans ce tournage infernal, son seul allié est le jeune figurant à qui il a confié la réalisation du making of.

Critique

Après Le Procès Goldman le cinéaste, décidément en verve, nous entraîne aux côtés de Denis Podalydès dans les coulisses d’un tournage en pleine dérive et livre une réflexion très personnelle et savoureuse sur son métier de réalisateur. Un film dans le film énergique et plein de profondeur. Malin et drôle !

Bande annonce



Florac: mer. 08 mai à 21h00min

Les chariots de feu

Sortie en : 1981

Durée : 01h59min

Genre : Drame, Historique

Mention :

Origine : Etats-Unis, Grande-Bretagne (VO)

De : Hugh Hudson

Avec : Nigel Havers, Ian Holm, John Gielgud

Synopsis

Dans les années vingt, deux athlètes britanniques prédisposés pour la course à pied se servent de leur don, l'un pour combattre les préjugés xénophobes, l'autre pour affirmer sa foi religieuse.

Critique

Un film sur la course, et plus précisément sur deux coureurs aux personnalités diamétralement opposées. Le film traite également du dépassement de soi et de l'amitié. Les personnages ont une réelle profondeur. Enfin que dire de la musique... A revoir en version numérique 4K restaurée avec son HD en ouverture d’une nouvelle initiative de Cinéco : Ciné Retrouvailles ! Le cinéma de toujours, toujours dans votre cinéma.

Bande annonce



Florac: mer. 15 mai à 21h00min

Laissez-moi

Sortie en : 2024

Durée : 01h33min

Genre : Drame, Romance

Mention :

Origine : France (VF)

De : Maxime Rappaz

Avec : Jeanne Balibar, Thomas Sarbacher, Pierre-Antoine Dubey

Synopsis

Claudine consacre toute sa vie à son fils. Toutefois, chaque mardi, elle s’offre une plage de liberté et se rend dans un hôtel de montagne pour y fréquenter des hommes de passage. Lorsque l’un d’eux décide de prolonger son séjour pour elle, Claudine en voit son quotidien bouleversé et se surprend à rêver à une autre vie.

Critique

Tout entier contenu dans le sillage gracile d’une quinquagénaire lassée de sa propre existence, Laissez-moi est un portrait féminin, sensible et ouvragé, comme serti dans les paysages suisses au sein desquels Claudine semble étouffer. Pour narrer cette histoire où chaque personnage affronte de charnelles préoccupations, l’incarnation délicate de Jeanne Balibar fait merveille. La grâce naturelle de la comédienne ménage de sublimes trouées dans le quotidien ténu de cette femme travaillant courageusement à sa propre émancipation. Qu’elle soit mère ou amante, elle est une héroïne aux discrets mais telluriques élans, pourvoyeurs de beaucoup d’émotions. Un premier film qui frôle la perfection, mystérieux et toujours inattendu, touchant, beau et frais. Du travail d’orfèvre comme les montres suisses.

Bande annonce



Florac: mer. 22 mai à 21h00min

May December

Sortie en : 2024

Durée : 01h57min

Genre : Comédie drôle et tragique

Mention :

Origine : États-Unis d'Amérique (VO)

De : Todd Haynes

Avec : Natalie Portman, Julianne Moore, Cory Michael Smith, Charles Melton

Synopsis

Vingt ans après que leur histoire d'amour ait fait les choux gras de la presse, Gracie Atherton-Yu et son mari Joe - de 23 ans son cadet - se préparent à la rentrée de leurs jumeaux au lycée. Lorsque l'actrice hollywoodienne, Elizabeth Berry, vient passer du temps avec la famille pour mieux comprendre Gracie, qu'elle va incarner dans un film, la dynamique familiale s'effiloche. Joe a l'impression d'être passé à côté de sa jeunesse. Parallèlement, Elizabeth et Gracie s'étudient mutuellement, les similitudes et les différences entre les deux femmes commencent alors à s'estomper... Sélection Officielle en compétition au Festival de Cannes 2023.

Critique

Symphonie de regards déroutés et sournois, May December est une mise à sac des passions de la bourgeoisie blanche américaine : amabilités exténuantes, sourires cannibales, embrassades suffocantes. Et comme en passant, une bastonnade des cynismes hollywoodiens. Un processus assez trouble, finalement. A voir pour l'excellence des interprètes.

Bande annonce



Florac: mer. 29 mai à 21h00min

Le royaume de Kensuke

Sortie en : 2024

Durée : 01h24min

Genre : Animation

Mention : dès 8 ans

Origine : Angleterre, France (VF)

De : Neil Boyle, Kirk Hendry

Avec :

Synopsis

L’incroyable histoire de Michael, 11 ans, parti faire un tour du monde à la voile avec ses parents, avant qu’une terrible tempête ne le propulse par-dessus bord avec sa chienne Stella. Échoués sur une île déserte, comment survivre ? Un mystérieux inconnu vient alors à leur secours en leur offrant à boire et à manger. C’est Kensuké, un ancien soldat japonais vivant seul sur l’île avec ses amis les orangs-outans depuis la guerre. Il ouvre à Michael les portes de son royaume et lorsque des trafiquants de singes tentent d’envahir l’île, c’est ensemble qu’ils uniront leurs forces pour sauver ce paradis...

Critique

Une histoire d’accomplissement racontée avec peu de mots et beaucoup de sensibilité, d’humanité, qu’on mettra avec plaisir devant les yeux des enfants, en notant tout de même que quelques scènes peuvent impressionner. Les adultes monteront aussi à bord et se laisseront emporter ! Un plaisir en forme de récit d'apprentissage bienveillant, sur la réparation, la consolation et le respect de la nature.

Bande annonce



Florac: mer. 05 juin à 17h00min

Daaaaaali !

Sortie en : 2024

Durée : 01h18min

Genre : Comédie surréaliste

Mention :

Origine : France (VF)

De : Quentin Dupieux

Avec : Anaïs Demoustier, Gilles Lellouche, Pierre Niney, Alain Chabat, Edouard Baer, Pio Marmaï, Jonathan Cohen, Hakim Jemili, Jérome Niel, Marc Fraize

Synopsis

Une journaliste française rencontre Salvador Dali à plusieurs reprises pour un projet de documentaire.

Critique

En s’emparant pour la première fois d’une figure célèbre, Quentin Dupieux concocte à nouveau la recette désormais bien connue de son cinéma, un casting détonnant au service d’un film concept, drôle et déconstruit. Il pousse cette fois-ci tous ces curseurs au maximum et dans une outrance assumée, parvient à saisir une certaine vérité de Salvador Dali dans ce portrait-hommage. Le tout rythmé par une ritournelle enivrante signée Thomas Bangalter (Daft Punk) mais surtout enrichi d’une étude sur le statut du génie, voire sur la faculté du quidam d’en être un. Drôle, bizarre et totalement génial.

Bande annonce



Florac: mer. 05 juin à 21h00min

La zone d'intérêt

Sortie en : 2024

Durée : 01h45min

Genre : Drame glaçant et sidérant

Mention :

Origine : Royaume-Uni, Pologne, États-Unis d'Amériqu (VO)

De : Jonathan Glazer

Avec : Sandra Hüller, Christian Friedel, Ralph Herfort

Synopsis

Grand prix - Festival de Cannes 2023 Seconde Guerre mondiale. L'histoire d'amour compliquée entre un officier nazi et la femme d'un kapo. Ce dernier tente de contourner l'horreur génocidaire mais il commence à avoir des soupçons envers son épouse. Sélection Officielle en compétition au Festival de Cannes 2023.

Critique

Comment résumer en une poignée de lignes un tel électrochoc, dont la densité ne cesse de s'affirmer à chaque visionnage ? Au-delà de l’intelligence de sa mise en scène, La Zone d’intérêt est un chef-d'œuvre de viscéralité, de ceux qui restent en vous longtemps après la séance. Une œuvre d’une puissance sidérante et durable. Un grand film sur l’indicible de la Shoah, et un grand film tout court.

Bande annonce



Florac: mer. 12 juin à 21h00min

Riddle of fire

Sortie en : 2024

Durée : 01h54min

Genre : Action, Aventure, Comédie

Mention :

Origine : Etats-Unis (VO)

De : Weston Razooli

Avec : Lio Tipton, Charles Halford, Weston Razooli

Synopsis

Il était une fois un trio d’enfants cherchant à craquer le code parental de leur nouvelle console et aussi la parfaite recette de la blueberry pie, une secte de braconniers qui ne cessent de se chicaner, une petite fille qui a des dons elfiques… Un premier long métrage dont le budget est aussi lilliputien que sont géantes sa sophistication formelle et sa liberté épique. Comme si, dans une forêt enchantée du Wyoming, Tom Sawyer, le Club des cinq et les Goonies s’étaient donné rendez-vous pour faire un jeu de plateau autour d’un feu de camp.

Critique

Une « comédie d'aventure néo-féerique racontée du point de vue de quatre enfants bandits », voilà les mots qu’emploie Weston Razooli pour qualifier son premier film. On est assurément du côté de Stand By Me, des Goonies avec un mélange d’heroic fantasy et de western mais ce film bricolé fait souffler avec espièglerie un vent de liberté rare. Le film est entièrement tourné en 16mm, ce qui donne un chatoiement de lumière très eighties. Bref - un conte de fées contemporain qui emportera petits et grands !

Bande annonce



Florac: mer. 19 juin à 21h00min

Moi, Capitaine

Sortie en : 2024

Durée : 02h04min

Genre : Drame

Mention : Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Origine : Italie, Belgique (VO)

De : Matteo Garrone

Avec : Didier Njikam, Bamar Kane, Seydou Sarr

Synopsis

Lion d’Argent du meilleur Réalisateur Mostra de Venise 2023 AngSeydou et Moussa, deux jeunes sénégalais de 16 ans, décident de quitter leur terre natale pour rejoindre l’Europe. Mais sur leur chemin les rêves et les espoirs d’une vie meilleure sont très vite anéantis par les dangers de ce périple. Leur seule arme dans cette odyssée restera leur humanité.

Critique

Le réalisateur italien imprègne son film d’un souffle épique dans ce qui pourrait être un Lawrence d’Arabie du pauvre. Et même s’il flirte parfois avec le kitsch dans la théâtralisation de la violence, les personnages auxquels on s'attache sont portés par un souffle impressionnant, et on ressort de cette épopée la boule au ventre. Du très grand cinéma.

Bande annonce



Florac: mer. 26 juin à 21h00min

Pas de vagues

Sortie en : 2024

Durée : 01h32min

Genre : Drame authentique

Mention :

Origine : France (VF)

De : Teddy Lussi-Modeste

Avec : François Civil, Shaïn Boumedine, Mallory Wanecque

Synopsis

Julien est professeur au collège. Jeune et volontaire, il essaie de créer un lien avec ses élèves. Un jour, sa vie bascule : il est accusé de harcèlement par une élève de sa classe. Face aux pressions du frère aîné de la jeune fille et celles de ses camarades de classe, Julien cherche du soutien parmi ses collègues et sa hiérarchie. Mais devant le risque d’embrasement, le silence règne.

Critique

Un film complexe et qui va faire discuter à la sortie de la séance. Et c’est déjà bien ! Un film sincère (le réalisateur est professeur et c’est son histoire) et assumé dans ses partis pris (et comment lui reprocher ?). Il n’épargne personne, c’est un portrait pas forcément élogieux de l’humain mais le film essaie d’éviter tout manichéisme. Surtout il éclaire et alerte sur la complexification de certains métiers. Et plus globalement, il pose une question fondamentale sur l’avenir de nos sociétés : comment et où trouver toujours plus d’énergie pour continuer à être habité par une haute idée de ce que l’on fait ? Comment ne pas jeter l’éponge quand tout prend l’eau ? Comment prendre des risques pour faire au mieux tout en se protégeant ? Laissons le réalisateur conclure « Mon film est un cri. Et ce cri porte en lui l’espoir. Il reste des hommes et des femmes qui sont passionnés par la transmission - moi-même, malgré les défis, je ne peux me résoudre à renoncer à mon rôle d’enseignant. Je suis trop reconnaissant envers l’école pour tout ce qu’elle m’a apporté »

Bande annonce



Florac: mer. 03 juil. à 21h00min

Le règne animal

Sortie en : 2023

Durée : 02h08min

Genre : Drame hybride puissant

Mention : Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Origine : France (VF)

De : Thomas Cailley

Avec : Paul Kircher, Adèle Exarchopoulos, Romain Duris

Synopsis

Dans un monde en proie à une vague de mutations qui transforment peu à peu certains humains en animaux, François fait tout pour sauver sa femme, touchée par ce mal mystérieux. Alors que la région se peuple de créatures d'un nouveau genre, il embarque Emile, leur fils de 16 ans, dans une quête qui bouleversera à jamais leur existence.

Critique

Après les Combattants, César du meilleur premier film en 2015, celui-ci ne décroche pas moins de 5 Césars... Et c’est pourquoi Cinéco vous le propose en séance de rattrapage. Le cinéaste signe une ambitieuse fable fantastique sur notre part d’animalité, la transmission et les liens du sang. Un objet hybride fascinant. Le film qu'on attendait pour provoquer une salutaire déflagration dans nos consciences. Énorme ambition. Énorme résultat : Le Règne animal impressionne, touche au cœur et flatte la rétine. Du cinéma qui n'a peur de rien.

Bande annonce



Florac: mer. 10 juil. à 21h00min